GATMEL

J’ai découvert ce gâteau sur le site de Cléa, il s’appelait alors « gâteau moelleux aux dattes et aux noix » mais n’ayant avant cette recette jamais utilisé de mélasse, je l’ai rebaptisé « mon gâteau à la mélasse », grande découverte culinaire pour moi.  

La première et la seule fois où j’en avais entendu parler remonte à ma jeune enfance par la chanson d’Henri Dès (l’idole des enfants à l’époque !): 

« Mélasse, quand je mets les doigts dans la mélasse 

J’en ai jusqu’au cou et ça me plaît beaucoup

Quand j’en ai tout partout

De la mélasse… » 

Bon ça n’était pas un tube non plus mais ça m’a quand même marquée visiblement !!

La mélasse est en fait un sirop très épais et visqueux constituant un résidu du raffinage du sucre extrait de la canne à sucre. Elle a l’avantage d’être moins calorique que le sucre blancmelasse raffiné. On en trouve dans tous les magasins bio et parfois même en grande surface rayon bio également. Ce gâteau très nourrissant ressemble un peu à un pain aux céréales mais il a un goût inimitable (merci la mélasse). Il s’accordera très bien avec un yaourt brassé nature (type Velouté de Danone® pour ne pas le citer) que vous renverserez sur votre part comme un coulis.

Pour la recette :

125g de céréales All Bran®
125g de dattes dénoyautées
50g de cerneaux de noix ou noisettes
75g de mélasse noire
30cl de lait
125g de farine de blé intégrale (T150) (en magasins bio) 
2 c. à café de poudre à lever (évitez la levure chimique, la poudre à lever se trouve facilement en grande surface maintenant, rayon bio encore une fois)

Verser les All Bran® dans un saladier, y ajouter les dattes coupées en tout petits morceaux, et les noisettes concassées. Mélanger en ajoutant la mélasse, et couvrir avec le lait. Laisser reposer pendant 1 heure environ (vous pouvez laisser reposer moins voire pas du tout si vous êtes pressée, en revanche il faudra bien mélanger). Préchauffer le four à 150°C. Bien mélanger le contenu du saladier, en écrasant à la cuillère pour obtenir une pâte. Incorporer la farine et la poudre à lever en mélangeant longuement. Verser dans un moule à cake garni de papier sulfurisé. Enfourner pour 45 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

Cette fois-ci je n'ai pas trop mixé les noisettes et les dattes, on les distingue bien dans le gâteau, c'est bon comme ça aussi mais rien ne vous empêche de mixer plus longuement pour obtenir une pâte plus homogène; pour l'avoir déjà fait, c'est très bon aussi.